C"est dit exprès et c"est pour rire

7 janvier 2008

«Je vais vous attaquer, je vais vous faire exploser dans quelques minutes»

Tels sont les mots proférés par les gardes côtes iraniens aux navires de guerres américains dans le golfe persique, plus précisément le détroit de Hormuz

Dans mon billet précédent sur les prévisions 2008, j'annonçais:

  • Plus sérieusement, les tensions entre l'Iran et les Etats-Unis vont certainement augmenter.


Je ne peux que me féliciter d'avoir vu juste, mais je ne m'attendais pas à ce que ce soit cette prédiction-là qui soit réalisée en premier.

La lecture des articles sur les sites webs concernant l'altercation vocale entre militaires iraniens et américains prêt à sourire. Et pour cause.

D'un côté, nous avons une horde de 20 gardes-côtes barbares, incultes, musulmans, tueurs d'enfants et violeurs de femmes, armés de longs coupe-gorge et de lance-missiles prêts à tout pour faire mordre la poussière à des américains infidèles et primitifs; ces sauvages les voici:



De l'autre, une force dérisoire de milliers de soldats uniquement présents sur un territoire étranger pour "assurer pacifiquement la sécurité de la population régionale". Cette force dérisoire se compose d'au moins:

  • 3 portes-avions dont 2 nucléaires + 1 navire de soutien
  • 2 sous-marins nucléaires
  • 5 destroyers
  • 3 frégates
  • 2 cuirassés
Que voilà:










Ces pauvres soldats américains ont vraiment du chier dans leur froc lorsqu'ils ont entendu pareille menace dans le crépitement de leur radio. Je comprends le choc de l'Amérique en consultant au réveil la une de CNN. Voilà qui redonne du beaume au coeur!

Seulement il y a deux petits problèmes. Les garde-côte iraniens ne parlent pas plus anglais que le francophone belge connait le flamand. Et les américains? Va leur demander de parler une autre langue que la leur. Bien entendu il y a des décrypteurs, des espions, des analystes, des programmeurs, des stratèges, des soldats, et parfois, des traducteurs à bord des navires américains, mais qui peut nous garantir que le traducteur n'ait pas eu tout simplement envie de faire une bonne blague à ses camarades en traduisant un message anodin en des menaces fulgurantes?

Le deuxième problème, c'est qu'on nous la fait pas à nous. Après cinq arnaques réussies , heureusement que je suis là pour dénoncer veinement la sixième; au moins celle-là, toi et moi, à défaut de ne pas avoir les moyens de l'empêcher, aurons le mérite de la voir rentrer bien lentement dans notre cul.

Petits rappels historiques:

  • La Guerre Hispano-Américaine
    Le 15 février 1898, une explosion eut lieu à bord du navire de guerre de l'US Navy USS Maine, ancré dans le port de La Havane qui coula rapidement, entraînant la mort de 266 hommes. Les preuves quant à la cause de l'explosion étaient peu concluantes car contradictoires, néanmoins, la presse américaine, menée par les deux journaux new-yorkais, proclama que c'était certainement un ignoble acte de sabotage commis par les Espagnols. La presse poussa le public à réclamer la guerre. Grâce aux avancées scientifiques modernes, on s'accorde pour dire que cette explosion fut due à une combustion spontanée de magasins de poudre situés trop près de sources de chaleur.

  • L'attaque de Pearl Harbor par les Japonais
    L'attaque sur Pearl Harbor fut lancée par surprise le matin du dimanche 7 décembre 1941 par la première flotte aérienne de la marine impériale japonaise contre la flotte américaine du Pacifique sur Pearl Harbor, une base navale américaine, située à Hawaii.
    Cet évènement provoqua l’entrée des États-Unis dans la Seconde Guerre mondiale aux côtés des Alliés. Les historiens ont mis en évidence l’audace du plan de l’amiral Isoroku Yamamoto, le manque de préparation et les négligences américaines. Le rôle du président Roosevelt reste un sujet de polémique. En effet, beaucoup trop de néglicences et de non-respect de la menace ont été mises en évidence qui portent beaucoup de monde à croire que le Président et l'Etat-Major aurait délibéremment négligé la menace pour sensibiliser l'opinion publique à l'entrée en guerre.

  • La Guerre du Vietnam
    Et que dire des incidents du golfe de Tonkin? Ces incidents ont mené à l'escalade de la guerre du Vietnam. La réalité de l'incident du 4 août 1964 a longtemps été controversée. Ce jour là, les navires de guerre américains essuient des tirs de canonniers vietnamiens, c'est la stupeur, la panique, le choc, et tout le monde sait ce qu'il y a eu après. Des éléments ultérieurs, dont un rapport rendu public en 2005 par la National Security Agency, indiquent qu'il n'y a jamais eu d'attaque nord-vietnamienne le 4 août mais que les équipages américains y ont cru de bonne foi. Cela est sommes toutes bien semblable à ce qu'on nous fait déguster aujourd'hui, non?

  • Les attentats du WTC le 11 septembre 2001
    On attend toujours une véritable enquête sur les commanditaires des attentats de WTC le 11 septembre 2001.
    L’impact militaire le plus direct est l’invasion de l’Afghanistan, désigné comme le siège opérationnel d’Al-Quaïda, dès le mois d’octobre 2001 et le renversement du régime des Talibans. La manoeuvre vise bien entendu à isoler l'Iran dans la région.
    Quoi qu'il en soit, il sera difficile de trouver le réel commanditaires des attentats mais une chose est certaine, et tous les experts sont d'accord, des milliers et des milliers de négligences, à tous niveaux, et des efforts plus qu'impressionnants pour faire disparaître au plus vite toutes les pièces à conviction!

  • Guerre en Irak de 2003
    On cherche toujours les armes de destruction massive irakiennes ou les implications de Saddam Hussein dans l'organisation des attentats de 2001 ayant motivé l'invasion de l'Irak par les Etats-Unis en 2003. Quoi qu'il en soit, mainmise sur le pétrole ainsi que le front ouest iranien isolé à son tour.




Tiens, c'est pour toi:

2 commentaires:

Parpin a dit…

C'est intéressant mien rien ne dit que tu es toi aussi les élément pour juger. Cest même certainement le contrare. Sur un blog iranien on peut lire qu'un des navires américain avait bel et bien été frappé par une torpille iranienne d'origine russe et que les usa cherche à camoufler cet évenement pour ne pas suggérer la faiblesse de leur défense navale au russes (et reste du monde). Et ben pourquoi pas ?

Frenchmat a dit…

Quelle belle flotte !
Ca me donne envie de faire un touché-coulé...